Le soin est affaire de temps !

14 octobre 2024
09h00 - 10h15

Le soin est affaire de temps !

Temps « mesurable » des horloges et temps ressenti par chacun s’opposent en permanence. En médecine, le temps reste un « grand maître ». Nosographie, sémiologie, diagnostic et pronostic, rémission et rétablissement sont ainsi soumis aux différentes étapes de la maladie : déclenchement, traitement, guérison, chronicisation, rechutes. Dans les pathologies psychiatriques, la perception du temps fait symptôme, comme le « tout, tout de suite » des sujets borderline ou la temporalité apparemment figée des personnes souffrant de schizophrénie. Le parcours de soin est alors ponctué de moments qui différencient des espaces temps et servent de repères à des patients parfois perdus dans leurs souffrances. Temps souvent contraint des soignants, temps des familles, des patients parfois en demande d’efficacité rapide des traitements, comment faire cohabiter ces différentes temporalités ?

Temporalité et troubles psychiatriques, Pierre OSWALD, Directeur du service de psychiatrie, Hôpital universitaire de Bruxelles, Chargé de cours, Université de Mons, Maître de conférences, Université libre de Bruxelles

Tensions sur le temps du soin, Yannis CONSTANTINIDES, Agrégé et Docteur en philosophie, Enseignant à l’Espace éthique Île-de-France et Sorbonne université