Actualités

21/07
2022

Co-élaborer son projet de rétablissement via un jeu de cartes

Ce jeu de cartes propose au patient d’évaluer et de visualiser ses besoins par grands thèmes, pour co-élaborer son projet de rétablissement.

Projeu est un outil d’aide à la co-construction et au suivi du projet personnalisé de rétablissement à travers un support ludique. Du côté du patient en effet, s’investir dans un tel processus reste parfois abstrait et complexe. Développé par Dominique Mautuit, docteur en anthropologie de la santé, Projeu est destiné aux personnes avec handicap psychique et peut être proposé en individuel ou en groupe.

Les buts du jeu sont de :

– faire le point sur sa situation dans 12 domaines de vie (mobilité, communication, vie relationnelle/affective, soins de santé, soins personnels, alimentation-nutrition, travail, loisirs, apprentissage et application des connaissances, habitation, utilisation des biens et services, responsabilités civiles et financières) ;

– définir des objectifs de réhabilitation psychosociale ;

– identifier un programme personnalisé (remédiation cognitive, entraînement aux habiletés sociales, inscription dans des ateliers ou groupes, éducation thérapeutique…).

Le jeu comprend un plateau, un dé à douze faces (pour les 12 domaines) et 212 cartes à jouer. Sont joints également des « outils satellites » (trames vierges de projet personnalisé à remplir ; feuilles de cueillettes de données ; fiches de suivi d’objectifs). Les cartes à jouer déclinent des situations du quotidien (items) dans 12 domaines (par ex dans l’alimentation : carte « préparer ses repas », « lire une recette » « planifier des menus » « diversifier son alimentation »… ) Notons que la formulation des items et des domaines de vie est issue d’une étude participative qui a mobilisé plus de 400 personnes, afin d’adopter un langage commun et compréhensible par tous les acteurs.

En pratique, après avoir lancé le dé, la personne explore sa situation dans le domaine tiré en plaçant les cartes piochées à un des quatre angles du plateau de jeu : « C’est une force » ; « J’ai besoin d’être aidé » ; « C’est un objectif » ; « Joker » (Cela ne me concerne pas). Lorsqu’elle identifie un objectif, la discussion s’engage sur les besoins précis, afin de prioriser/élaborer des buts à atteindre et les moyens à mettre en œuvre (par ex. utiliser un support pour objectiver ses prises alimentaires, participer à un atelier diététique…). Petit à petit, la trame du projet est ainsi discutée et complétée par la personne, accompagnée des professionnels.

Dans l’attente d’un éditeur, Projeu est disponible sur demande (format numérisé).

Contact : D. Mautuit, dmautuit@gmail.com